Masse critique : Hangoutwithmaud

ALORS LÀ.
Cette oeuvre est un réel ovni. Je n'ai jamais rien lu de semblable, que ce soit dans la forme ou dans le fond. Florence Andoka, que je découvre grâce à cette lecture, nous propose une expérience littéraire exceptionnelle.
Je craignais au départ la longueur de l'ouvrage (75 pages) et finalement, je me sens totalement comblée par son contenu. J'ai retiré tellement d'éléments, d'apprentissages de celui-ci ! À plusieurs reprises, le lecteur est sollicité, questionné. Ce n'est vraiment pas une lecture classique : elle rafraîchit et décoiffe.
Je me suis sentie de nombreuses fois impliquée dans ma lecture, moi qui consomme énormément de vidéos YouTube. Florence Andoka aborde tout un tas de types de contenus audiovisuels : de la beauté, à l'ASMR, aux retours de courses jusqu'à la spiritualité. C'est une plume poétique et envoûtante, tellement particulière qui nous accompagne.
L'autrice aborde le monde de l'influence, nous montrant alors qu'elle est aujourd'hui omniprésente dans nos vies, qu'elle régit nos vies et nos envies.
Beaucoup de passages ont raisonné en moi. Mais je vais me contenter de n'en citer qu'un : "Si consommer c'est compenser la perte et signifier son impuissance, alors te voici proclamée étoile filante du capitalisme sauvage." (p. 43)

Lire sur Babelio