top of page
2022_Bannièressai2.png

journal

Entretiens, coulisses, événements hors et entre les murs…
La maison ouvre ses portes aux curieux·ses.

Christian Gattinoni - lacritique.org

Dernière mise à jour : 17 mars 2022

Le nouveau livre de Florence Andoka combine sa culture critique de l’image avec une fiction générationnelle dont l’expression principale a pour support de communication youtube et ses influenceuses.


L’intelligence de cette forme nouvelle d’écriture est de prendre pour protocole la saturation de l’espace imaginaire de Youtube « le marketing d’influence, fusion instable du télé-achat et de la télé-réalité. »

En introduction elle définit l’effet-labyrinthe du site web : « ENTRE L’ART VIDÉO ET LA PUBLICITÉ LE CONFESSIONNAL ET LE ONE WOMAN SHOW LA THÉRAPIE BRÈVE ET L’AUTOFICTION LA PHASE MANIAQUE ET LA PHASE DÉPRESSIVE LE SUCCESS STORY ET LE CINÉMA SOCIAL » Cette première approche théorique est rédigée en majuscules, l’auteure reprend ce type de caractères pour toutes sortes de formules incises. Elles s’inscrivent en contrepoint des différents portraits génériques de youtubeuses. Son type de chaîne une fois rapidement décrit le chapitre se poursuit dans une forme de dialogue où la critique idéologique prend le dessus avec conviction mais sans agressivité. Et pourtant les espoirs et projections que ce type d’initiative suscitent sont d’abord positives : « TU DÉNICHES UN TERRITOIRE OÙ DE MULTIPLES MANIÈRES D’ÊTRE TE SONT POSSIBLES. » Mais ces sites ne sont de fait que les supports du « marketing de l’influence - le chaînon manquant entre tes rêves et ton compte en banque. »

Dans les chapitres qui se succèdent les diverses chaînes youtube sont évoquées, elles se consacrent à la beauté de façon sérieuse ou humoristique, au maquillage, à la perte de poids, au ménage, à la spiritualité, aux sons relaxants, aux articles en tête de gondole, à la vie d’artiste mise en scène et autres autofictions au quotidien. Autant de projet utopiques qui ne s’adressent pas à des sujets libres mais à des consommatrices-cibles.

Les conséquences peuvent en être graves : « PAR PROCURATION COMME ILS DISENT LA VIE À DISTANCE DE LA VIE, LE FEU RESSURGIRA ET BRÛLERA L’APPARTEMENT - TOMBEAU ».



Comentarios


bottom of page